Briefe / Mitteilungen

Tardoc: merci au Dr. Urs Stoffel

DOI: https://doi.org/10.4414/saez.2019.17947
Veröffentlichung: 29.05.2019
Schweiz Ärzteztg. 2019;100(22):766-767

Dr Jean-Pierre Grillet, Ancien Président de la Société Suisse de Dermatologie et Vénéréo­logie (SSDV), Délégué tarifaire SSDV

TARDOC: merci au Dr Urs Stoffel

Cette fois ça y est: la FMH a réussi à faire un tarif. Il s’appelle TARDOC. Fait exceptionnel, il a été accepté par la Chambre médicale du 9 mai 2019, à l’unanimité moins une abstention. Certes, il ne contient pas que des bonnes nouvelles pour l’ensemble des spécialités, mais c’est un tarif négocié, résultat de compromis. Ce qui est important, c’est que cette fois, contrairement au TARMED, le tarif pourra être corrigé rapidement, si des anomalies sont constatées. A noter aussi qu’il n’y a pas de facteur de correction, celui qui avait valu l’échec à TARVISION. Mais le chemin est encore long jusqu’à la mise en application de TARDOC, et quelles négociations vont encore être nécessaires jusque-là. La médecine est malheureusement devenue le terrain de jeu des économistes, des politiciens et des chiffres. On ne parle plus du tout de médecine ni de patients, rien que de l’argent!

La création de ce nouveau tarif a été une épreuve pour les délégués tarifaires, et tous n’ont pas supporté ces voyages répétés et multiples à Olten, ces discussions et ces négociations dures, et la responsabilité par rapport à leur spécialité sont venus à bout des nerfs de beaucoup. Nous ne sommes plus beaucoup à avoir participé aux premières négociations de TARVISION… Mais pour en arriver à cette approbation de TARDOC, il a fallu toute l’énergie, la ténacité, une force de travail gigantesque et toute l’intelligence du Dr Urs Stoffel. Ce dernier a su reprendre au vol, après le décès brutal du vice-président de la FMH, le Dr Ernst Gehler, ce dossier pour le moins épineux. Il a su organiser les structures, avec les groupes de travail, le cockpit, etc., qui n’ont pas convaincu d’emblée. Il a su s’entourer d’une équipe solide et il s’est confronté à toutes les spécialités, avec la même objectivité et le même sens des responsabilités. Pendant cette période, il a aussi été la cible de critiques parfois véhémentes et à la limite de l’irrespect. Il a traité des millions de mails, a répondu, pratiquement à tous, avec politesse et correction, même si nous n’avons pas toujours partagé ses visions. Certains messages étaient extrêmement durs et l’attaquaient personnellement. Le Dr Urs Stoffel a assumé ses responsabilités et a fait preuve de qualités personnelles incontestables. La FMH ne compte pas beaucoup de membres qui auraient résisté à autant de pressions venant de toutes parts.

Quel que soit l’avenir de TARDOC, la FMH a réussi à montrer qu’elle est capable de faire un tarif qui est un exemple d’évaluation de notre profession, certes imparfait, car dans cette matière la perfection n’existe pas. Le Dr Stoffel a réussi ce tour de force, il a relevé le défi et il l’a gagné à l’unanimité. C’est largement mérité. Merci Dr Stoffel pour cet engagement et ce tour de force et bravo. La FMH sort nettement renforcée de cette épreuve.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close