Briefe / Mitteilungen

La FMH et son service juridique découragent-ils les médecins de participer aux vaccinations contre la COVID-19?

DOI: https://doi.org/10.4414/saez.2021.19566
Veröffentlichung: 03.02.2021
Schweiz Ärzteztg. 2021;102(05):173

Dr Cédric Vuille, Nyon

La FMH et son service juridique dé­couragent-ils les médecins de parti­ciper aux vaccinations contre la COVID-19?

Lettre concernant: Pally Hofmann U. Vaccin contre le COVID-19: responsabilités et droits des patients. Bull Med Suisses. 2021;102(1–2):5–7.

A la lecture de l’article de la Dr iur. Ursina Pally Hofmann, je pense que tout médecin ­devrait réfléchir à deux fois avant de participer à la campagne de vaccination contre la COVID-19 en méditant son message:

Pour chaque patient, lors d’un entretien individuel, qui ne peut pas être remplacé par un formulaire d’information, le médecin doit donner les informations selon la notice du fabricant, faire part des réserves exprimées par les autorités, rappeler que la vaccination est facultative et qu’il existe un risque de contamination de tiers, discuter de l’utilité de vaccin selon la situation particulière du patient, l’informer des risques courants, des risques peu probables mais graves ainsi que des risques à long terme qui ne sont pas connus… Tout cela doit être consigné par écrit afin d’obtenir le consentement éclairé du patient!

Merci à la FMH de nous rappeler nos obligations légales avant que nous ne nous lancions avec enthousiasme dans la lutte contre la ­pandémie en participant aux campagnes de vaccination! Personnellement, j’estime qu’il aurait été plus judicieux de proposer des conseils pratiques et adaptés à ces temps extraordinaires, sans promouvoir une interprétation légaliste susceptible de décourager les médecins et la population, ralentir les vaccinations et affaiblir la lutte contre la COVID-19.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close