Briefe / Mitteilungen

«Le temps du respect»

DOI: https://doi.org/10.4414/saez.2017.06114
Veröffentlichung: 18.10.2017
Schweiz Ärzteztg. 2017;98(42):1363

Paul Schneider, Sainte-Croix

«Le temps du respect»

Lettre concernant: Martin J. Lettre à Ignazio Cassis. ­Bull Méd Suisses. 2017;98(39):1248.

J’ai lu avec un intérêt certain la lettre ouverte de Jean Martin à notre collègue Ignazio Cassis et j’aimerais – un parmi certainement beaucoup d’autres – approuver voire renchérir. Il insiste sur le danger de la libéralisation à outran­ce, l’atteinte de l’environnement dé­raisonnable quasi suicidaire, le respect et l’écoute… 

Etre médecin n’est pas qu’une profession, mais certainement une vocation et un état d’esprit, d’autant plus si l’on est actif en premier recours ou dans la Santé publique. Nous nous engageons à être au service de toutes et tous, et cet état d’esprit perdure après la cessation de l’activité professionnelle proprement dite; la Déclaration de Genève (le serment d’Hippo­crate actualisé en 1948) que nous suivons dans nos codes de déontologie reste toujours imprimée en nous.

Le prédécesseur de M. Cassis a laissé un testament politique empreint d’éthique, son discours d’adieu devant les Chambres fédérales s’intitulant «Le temps du respect».

Nous encourageons M. Cassis à en tenir compte dans son activité à la tête du DFAE, et nos vœux l’accompagnent dans sa nouvelle fonction.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close