Briefe / Mitteilungen

Une victoire pour chaque patient

DOI: https://doi.org/10.4414/saez.2018.06883
Veröffentlichung: 11.07.2018
Schweiz Ärzteztg. 2018;99(2829):930

Dr Béatrice Deslarzes, Genève

Une victoire pour chaque patient

Lettre concernant: Kind C. Attitude face à la fin de vie et à la mort. Bull Med Suisses. 2018;99(24):790–2.

L’assouplissement des directives de l’Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) 
en fin de vie et particulièrement pour l’assistance au suicide est un énorme pas en avant dans le respect du choix de sa mort pour chaque individu qui décide de mettre fin à ses jours par l’intermédiaire d’EXIT. La «souffrance insupportable» qui permet cette assistance reconnaît enfin le pouvoir du patient et non plus celui du corps médical qui devrait décider à sa place. Cette «souffrance» est ­enfin reconnu comme un critère à la place de celui de mort imminente qui était le critère 
à respecter dans l’ancienne version de ces direc­tives.

Ce nouveau critère fait débat car la Fédération des Médecins Suisses (FMH) voudrait le conserver; elle qui s’oppose à la nouvelle version actuellement. Elle doit prendre une décision définitive cet automne.

Cela n’empêchera pas EXIT d’accepter les cas de «pathologies invalidantes» car ce qui est essentiel pour cette association, dans laquelle comme médecin je milite depuis plus de 
40 ans, c’est que seul le respect du choix du patient est essentiel car il y a de plus en plus de personnes âgées qui décident de partir sans forcément être à l’article de la mort.

Merci à l’ASSM d’avoir franchi ce pas qui permet enfin de prendre en compte la volonté de chaque patient tout en respectant des critères bien définis.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close