Briefe / Mitteilungen

Publicité dans le BMS

DOI: https://doi.org/10.4414/saez.2017.06205
Veröffentlichung: 15.11.2017
Schweiz Ärzteztg. 2017;98(46):1540

Dr méd. Virgile Woringer, Lausanne

Publicité dans le BMS

Quelle est la politique rédactionnelle pour la publicité? On s’étouffe presque quand on voit certaines publicités de notre BMS. Un sel minéral vendu 39.53, donc 40 francs, pour 50 pastilles, alors qu’on le trouve à 10 francs chez Aldi pour 150 pastilles: donc juste 12 fois plus cher. Mais admis aux caisses, par contre pas chez Aldi! Pareille constatation pour la vitamine D avec ou sans calcium, le fer, les vitamines, etc. De qui se moque-t-on? Des lecteurs, donc de nous médecins, qui prêcherions ouvertement pour la diminution des coûts, et pati et pata. Cela devient indécent, sauf si la main gauche ignore ce que fait la main droite!

Verpassen Sie keinen Artikel!

close